Equipements et fournitures pour les métiers agroalimentaires
Accueil > MANUTENTION>TRANSPALETTE ET TRANSBAC

Transpalette et transbac

Les transpalettes sont l'une des formes les plus populaires d'engins de manutention. Ils offrent une excellente solution de levage pour les charges légères et lourdes. Notre gamme proposera un produit qui vous permettra de soulever une palette euro standard. Notre sélection de transpalettes s'étend du levage léger au levage de produits lourds jusqu'à 2000 kg de matériel.

► En savoir plus

Grille Liste

Le transpalette manuel est un outil indispensable pour la manutention. Cet accessoire permet aux entreprises de booster leur productivité, en facilitant le déplacement des charges lourdes. Pour profiter pleinement de la performance et de la puissance d’un transpalette, il est recommandé de choisir un modèle manuel, adapté à ses besoins et son budget. Quelques critères de choix s’imposent pour garantir la rentabilité d’un tel investissement.;

Comment choisir un transpalette manuel?

Les critères déterminants qui vous permettent de faire un choix judicieux en termes de transpalette manuel concernent:


  • Les matériaux de fabrication


Généralement, le transpalette manuel est fabriqué en acier. Mais, le marché actuel vous propose également des modèles en inox, parfaitement adaptés pour un usage industriel. Les transpalettes manuels en inox plaisent particulièrement aux entreprises spécialisées dans la gestion des produits chimiques ou l’agroalimentaire.

Outre la composition générale du transpalette, le matériau de construction des roues détermine également la qualité de cet accessoire. Les roues sont fonction de la solidité du transpalette, et garantissent sa capacité de supporter des charges conséquentes. En général, les transpalettes manuels dotés de roues en polyuréthane ou en caoutchouc sont à privilégier pour leur robustesse. Mais votre choix dépendra également des caractéristiques du sol sur lequel le transpalette sera utilisé.


  • La taille des fourches


Les dimensions standard des fourches d’un transpalette manuel sont de 115 cm. Mais il est également possible de trouver des modèles avec des fourches d’une longueur de 60, 90 ou 200 cm. Ces transpalettes conviennent particulièrement pour déplacer des palettes qui proviennent de l’étranger. L’idéal, c’est de ne pas trop s’éloigner de la dimension standard européenne.


  • La capacité de charges et la hauteur des levées


La capacité de charges du transpalette est un critère primordial à l’achat, car elle sera déterminée par les besoins de votre entreprise ou du marché. Généralement, un transpalette peut supporter une charge de 1000 à 5000 kg. Vous choisirez donc votre accessoire en fonction du poids maximal à transporter au quotidien. De même, la hauteur de levée du transpalette manuel oscille autour de 20 cm. Mais vous pouvez facilement trouver des palettes allant jusqu’à 80 cm de haut. Ce sont essentiellement des modèles dédiés à un usage spécifique.

Comment bien entretenir un transpalette?

Comme tous les outils et accessoires indispensables au développement de votre activité en entreprise, votre transpalette manuel doit être bien entretenu et réparé en cas de besoin, pour en assurer son bon fonctionnement et prolonger sa durabilité. Un entretien préventif est d’ailleurs recommandé pour garantir votre sécurité à l’utilisation de votre transpalette. Pour cela, quelques vérifications régulières s’imposent.


  • Le niveau d’huile


Vous devez contrôler le niveau d’huile de votre transpalette tous les six mois. Vous devez également penser à remplir ou faire une vidange tous les ans. L’huile hydraulique est conseillée pour les transpalettes. Mais vous pouvez aussi utiliser tous types d’huile à condition de respecter une viscosité de 30cSt à 40°C, pour un volume total de 0,4 L (ISO VG32).


  • Les billes et les ressorts du vérin


Une défaillance au niveau des billes du vérin et des ressorts peut empêcher votre transpalette de monter. Pour un transpalette manuel, le ressort permet de pousser l’huile contre la bille de l’outil pour créer l’élévation. Le plateau du transpalette redescend donc en chassant l’air.


  • Les roulements et essieux


Pensez à lubrifier les roulements et essieux de votre transpalette, chaque mois, et/ou après chaque nettoyage. Pour cela, utiliser de la graisse longue durée sur tous les points de lubrification (roues, raccords de graissage, essieux).


  • Les roues


Les roues de votre transpalette peuvent s’user rapidement à cause des saletés et/ou fils qui s’y accrochent facilement. Il convient donc d’enlever ces saletés en nettoyant régulièrement les roues de votre outil, avant chaque utilisation.

Pensez également à éviter les bordures de trottoir et les marches à l’utilisation pour prévenir un craquement des roues. De même, toute surcharge inutile est défavorable car elle entraîne la formation d’une face plane sur vos roues et raccourcir sa durabilité.


  • La chaine


La chaîne de votre transpalette doit toujours se trouver au bon endroit. Lorsque la soupape de descente ne baisse plus, c’est un signe d’anomalie à ne pas négliger. Pour régler ce problème, il suffit de fixer de nouveau la chaîne au levier.


  • La soupape de descente


Pour que votre transpalette puisse pomper ou baisser correctement, vous devez ajuster la soupape de descente. Si vous éprouvez de la difficulté à pomper, desserrez légèrement la vis de la soupape de descente. Si votre transpalette ne baisse plus, serrez légèrement la même vis.

Pour garantir le bon fonctionnement de votre transpalette manuel, utilisez-le de façon correcte et sûre. Toute utilisation sur les pentes est à proscrire. De même, éviter les surcharges vous permettra de prolonger la durabilité de votre accessoire. Pensez également à faire vérifier régulièrement votre outil auprès d’un spécialiste pour obtenir un traitement préventif adéquat.

Comment purger un transpalette manuel ?

La purge d’un transpalette peut sembler compliquée. Mais c’est une opération que vous pouvez réaliser facilement en tirant sur le levier et en pompant avec le timon.

Cette opération vous permet de chasser suffisamment d’air de votre outil. Mais parfois, lorsqu’il manque une pièce importante (un poussoir, un ressort et une bille), les choses se compliquent légèrement.

La zone de commande d’un transpalette manuel se trouve généralement sur le timon. Il suffit d’enclencher la manette manuellement pour purger votre outil.

Comment mettre de l'huile dans un transpalette manuel ?

Cette opération est indispensable pour maintenir l’huile hydraulique à son niveau et parfaire le fonctionnement de votre transpalette. Pour cela, vous aurez besoin d’un tournevis à tête plate, d’un entonnoir, de l’huile hydraulique et d’un chiffon.

Commencez par placer votre transpalette sur une surface plane et dure. Déplacez le levier de commande de la prise de palette à la position «inférieure» afin d’abaisser la fourche de l’outil en intégralité.

Avec un tournevis à tête plate, retirez le bouchon de réservoir d’huile hydraulique. Pour replacer le bouchon, référez-vous au manuel d’utilisation de votre transpalette.

Versez l’huile dans le trou de remplissage du réservoir avec un entonnoir. Pour vérifier le niveau d’huile, retirez l’entonnoir de temps en temps. Le niveau idéal d’huile doit être jusqu’au fond du trou de remplissage du réservoir d’huile hydraulique.

Pour chasser l’air retenu dans le système hydraulique de votre transpalette, pompez le manche de prise de l’outil 10 à 15 fois jusqu’à saignement. Remplissez de nouveau l’orifice d’huile, puis pompez pour éliminer l’air, jusqu’à ce que le niveau d’huile dans le réservoir se stabilise au fond de celui-ci.

Replacez le bouchon de réservoir et la rondelle à l’orifice de remplissage du réservoir, en vissant fermement avec un tournevis à tête plate. Enlevez ensuite les excès d’huile avec un chiffon.

Vous serez averti des dernières sorties de nos nouveaux produits et bénéficierez de promotions exclusives spéciales pour nos abonnés.